Je discutais avec une patiente qui me parlait de sa constipation. Elle a facilement des dérangements intestinaux en cas de stress ou de contrariété, ou quand elle mange quelque chose qui ne lui convient pas (au resto, lors d'une fête d'anniversaire, etc...). 
J'ai pas mal utilisé l'argile verte, il faudra que je fasse un petit topo sur cette merveille de la nature. Et puis je suis tombée sur une petite chose  la poudre de psyllium blond. Plus facile d'emploi que l'argile, tout aussi efficace sinon plus car le psyllium agit autant sur les diarrhées que la constipation, j'ai vite adopté ce remède à la maison.

Le psyllium, qu'est-ce que c'est ?
Le psyllium est une graine originaire de l'Inde et du Pakistan. Elle était déjà utilisée dans un but médicinal par les égyptiens, plus de 10 siècles avant JC.
Cette variété de psyllium, celle qui nous intéresse, est de couleur claire (psyllium blond, plantago ovata), et diffère de sa cousine française le psyllium noir ou plantain de Provence (plantago psyllium). La graine est toute petite-petite, d'ailleurs, le mot psyllium vient du grec psyllos qui signifie puce !

Ce que l'on va retenir dans le cadre d'un usage de remède naturel, c'est le tégument, l'enveloppe de la graine, qui est de la fibre pure. Les téguments sont réduits à l'état de poudre en vue d'une utilisation facile et rapide.

Les propriétés du tégument de psyllium :
L'enveloppe de cette graine est composée à 30% de mucilage. Le mucilage, c'est une fibre végétale très hydrophile, ce qui signifie qu'elle peut absorber et retenir une très grande quantité d'eau. Mélanger de la poudre de psyllium (comprendre de la poudre de téguments de psyllium) permet d'obtenir en quelques secondes une masse gélatineuse plus ou moins compacte selon les proportions.
C'est cette caractéristique que l'on retient à propos du psyllium : sa capacité à se gorger d'eau.

Le tégument de psyllium n'est pas un aliment. Il n'est pas absorbé par l'organisme, il ne fait que passer. Son action est donc purement mécanique (et douce), ce qui en fait un remède universel pour l'intestin et quel que soit l'âge (oui, même les bébés !).

À quoi ça sert ?
Eh bien à lutter contre presque tous les maux intestinaux !
Du fait de sa capacité à retenir l'eau, on comprend que le psyllium sera LE remède en cas de constipation (il rend les selles plus souples, plus aqueuses pour en aider l'expulsion + il lubrifie les parois intestinales*)  Le résultat est assez rapide, entre 12 et 24 heures.

(* Petite note sur la constipation : assurez-vous qu'il n'y ait pas un bouchon de matières qui obstrue le côlon avant d'utiliser le psyllium. Il faut dans ce cas d'abord dégager le bouchon (lavement, aide mécanique médicale...). On peut alors ensuite se passer des laxatifs chimiques, et utiliser le psyllium.)

Mais le psyllium est également très utile dans d'autres cas :
- il absorbe les toxines qui sont alors rejetées dans les selles,
- il réduit l'index glycémique d'un repas (avis aux diabétiques de type 2),
- il offre une impression de satiété sans aucune calorie (dans le cadre d'un régime amaigrissant),
- il est supérieur au son de blé en cas de syndrome du côlon irritable (et apaisant pour les intestins irrités, les diverticulites ou les ulcères),
- il abaisse le taux de cholestérol, et réduit les risques de maladies cardio-vasculaires.

 Le tégument de psyllium est déjà utilisé par l'industrie pharmaceutique (et aussi par l'industrie alimentaire pour épaissir des préparations comme des crèmes glacées, des confitures, des instant noodles, des biscuits...). J

Mais bon, sachez que cette poudre de téguments de psyllium existe à l'état brut, sans aucun additif. J'en dispose à la pharmacie St Helier.